La restauration de zones humides sur le territoire de la Communauté de communes Fier et Usses

Dans le cadre du Contrat de Rivières porté par le SMECRU, la Communauté de Communes Fier et Usses s'est engagée, avec l'appui technique d'Asters-Conservatoire d'Espaces Naturels de Haute-Savoie, à préserver certaines zones humides de son territoire.

En 2016, quatre zones humides sur les communes de La Balme de Sillingy, Sillingy et Choisy ont bénéficié de l'élaboration d'un document de gestion.

Les propriétaires fonciers concernés ont été contactés par le SMECRU avec qui ils ont passé une convention de manière à autoriser la réalisation des travaux de restauration nécessaires.


Les services techniques de la commune de la Balme-de-Sillingy ont été mis à contribution, à la fin du printemps, pour arracher les pieds d’une plante invasive, le solidage géant, qui se développe au détriment de la flore et de la petite faune locale sur le site des Vernes.

 

 

 

La petite mare de la zone humide de la Clef des Faux à Choisy a bénéficié, à l’automne, d’une mise en lumière qui permettra de limiter son comblement par les feuilles qui s’y accumulent chaque fin d’année et de favoriser la reproduction des grenouilles, tritons et libellules qui affectionnent ce genre milieu.

Les déchets inertes présents à proximité ont été évacués. Au-delà de l’impact direct que ces dépôts ont sur la végétation de la prairie humide où ils sont entreposés, ceux-ci apportent les conditions favorables au développement d’espèces invasives. Ici, l’impatiens de l’Himalaya s’est installée.

Les exploitants agricoles de la zone humide des Naz (Sillingy) se sont vus proposés des mesures visant sa prise en compte dans le cadre d’orientations des pratiques fourragères diagnostiquées par la Chambre d’Agriculture.

Ces actions sont financées à 80% par l'Agence de l'Eau Rhône Méditerranée Corse, le Département de la Haute-Savoie, la Région Auvergne-Rhône-Alpes et à 20% par la Communauté de communes Fier et Usses.